Quand prendre contact avec la direction ?

Prendre contact avec la direction est possible tout au long de l’année pour évoquer différentes situations vécues par les élèves ou leurs parents.

Il n’y a pas de moments particuliers, ce ne doit être ni trop tôt et ni trop tard.

Ainsi, il nous paraît important de lister quelques situations précises qui peuvent vous pousser à interpeller directement la direction :

  • une lecture du parcours scolaire de l’élève
  • une discussion autour de l’orientation scolaire
  • une crainte devant une intervention d’un professeur ou d’un éducateur
  • un souci à propos de la matière enseignée (exactitude, profondeur et références)
  • une demande d’aide à travailler ensemble le suivi des attitudes scolaires de l’enfant
  • une incompréhension du système scolaire
  • une difficulté passagère, un imprévu

Rencontrer la direction est un acte construit et pensé autour d’une problématique commune de l’éducation à prodiguer à l’enfant, vu comme un fils ou une fille par les parents et comme un(e) élève par l’équipe éducative.

La prise de rendez-vous préalable est nécessaire pour favoriser les échanges d’informations selon les modalités suivantes : vous sollicitez ce rendez-vous par courriel en expliquant en quelques lignes votre souhait, ainsi qu’en proposant 3 moments possibles pour vous sur différentes périodes de la journée et/ou sur plusieurs jours. La rencontre est alors plus réfléchie qu’une réaction immédiate.

Vous pouvez aussi très bien privilégier les réunions Professeurs / Parents où la direction est également présente.

Nous considérons tout d’abord ces moments, non pas comme une confrontation, mais bien comme un dialogue réfléchi et constructif pour un meilleur encadrement du jeune.

La direction est un interlocuteur privilégié dans ces domaines d’action.

—-

Bien communiquer est important et primordial. Toute demande nous sera exposée dans le respect des règles des communications orales et écrites. Cela fait partie des valeurs que nous souhaitons continuer de propager.

Nous avons par conséquent adopté la politique de ne plus répondre aux messages tant écrits qu’oraux qui prennent une tournure incisive, déplacée ou intimidante.