Examens et sessions

L’évaluation fait bien partie du processus d’apprentissage, elle n’en est pourtant pas le seul objectif. Elle agit comme un « marqueur » de différentes étapes qui se succèdent dans un schéma plus large au cours duquel nous retrouvons : connaître, mettre en œuvre et pouvoir transférer des acquis.

Ce vocable d’évaluation recouvre plusieurs réalités concrètes.

  • Évaluer, c’est d’abord mesurer à un moment opportun l’état d’avancement des apprentissages.
  • Évaluer, c’est ensuite certifier une étape menant à une autre.

Nous mettons en place une organisation spécifique … ou non, selon les moments d’évaluations décrits ci-dessus.

Ainsi, tout au long de l’année, par exemple, les différentes évaluations informent … et se transforment par la suite en certification d’une maîtrise de compétences générales et propres à certaines matières scolaires quand nous les globalisons au travers de sessions d’examens.

Concrètement, en harmonie avec le développement de nos élèves, l’organisation des évaluations au cours des 6 années scolaires au secondaire a été revue récemment pour mettre en place des pratiques plus adaptées :

au 1er degré, les sessions globalisantes ont lieu en fin d’année scolaire, en juin, selon des modalités préparant au mieux les années suivantes en respectant le rythme acquis à l’école primaire. Les élèves se voient octroyer une semaine complète où sont étalés les examens des disciplines participant à la certification de la fin du 1er degré ;

aux 2e et 3e degrés, nous recourons à des sessions en décembre pour certifier ce qui peut déjà l’être, mais plus encore pour préparer au mieux les élèves à la poursuite de leurs études. En effet, les matières s’accumulent et le niveau d’exigence grandit. La session de juin reste construite sur un nombre de jours plus important que celle de décembre.

Nous développons ainsi un système « crescendo » dans les apprentissages et leurs évaluations menant vers les études supérieures … parce qu’un élève de 12 ans n’est pas un élève de 15 ou 18 ans.

Notre méthode permet bien d’atteindre nos objectifs. L’intention de proposer à tous nos élèves la formation la plus adaptée pour la meilleure poursuite des études supérieures reste bien présente dans nos fondements pédagogiques.

En cette matière comme dans bien d’autres, notre seule préoccupation est une volonté proactive de mieux coller encore aux nouvelles réalités d’apprentissage en lien avec les technologies actuelles et les attentes d’un monde en évolution.